Les plantes toxiques pour les animaux – Les Mimipots

Les plantes toxiques pour les animaux

Une liste de plantes toxiques pour les animaux de compagnies.

 

Ces plantes peuvent produire des réactions cutanées lorsqu'elles entrent en contact avec nos félins ou digestives lorsqu'elles sont ingérées.

  • Le poinsettia ;
  • Le laurier rose ;
  • Les lys ;
  • Le rhododendron.
  • Le Laurier-rose
  • Le Rhododendron
  • Les Cannes des muets ou Canne du muet ou Dieffenbachia
  • L'eucalyptus
  • Lierre et Lierre grimpant
  • Les Hortensias
  • Les Jacinthes
  • Le lys
  • Le Gui
  • Le Poinsettia ou Étoile de Noël
  • Les Narcisses
  • Les Tulipes
  • Lis d'un jour ou hémérocalles
  • Le Nénuphar
  • Les Marguerites
  • L'Ortie
  • Epipremnum aureum ou Lierre d'intérieur
  • La Primevère

 

Symptômes des plantes toxiques pour chats

En fonction de la plante toxique que votre chat a ingérée ou touchée, votre chat développera une série de symptômes. Rester donc à l'affût et si vous avez des doutes, consulter un vétérinaire. 

 

  • Les troubles digestifs

Ils produisent habituellement des problèmes gastro-intestinaux qui peuvent causer une diarrhée aiguë, des vomissements et une gastro-entérite hémorragique ; une insuffisance hépatique qui entraîne une perte d'appétit et une détérioration de son humeur (en plus de la diarrhée et des vomissements) ; ainsi qu'une gastrite aiguë.

 

  • Des troubles neurologiques

Les plantes qui affectent le système nerveux peuvent provoquer des convulsions, des spasmes, une salivation excessive, un manque de coordination, des hallucinations et même des lésions oculaires ou une dilatation des pupilles.

 

  • Des troubles cardiaques

Les plantes toxiques peuvent accélérer le rythme cardiaque du chat, produire des difficultés respiratoires, et, dans les cas plus graves, un arrêt cardiaque.

 

  • Une insuffisance rénale

Le chat présente habituellement les premiers symptômes quelques heures après l'intoxication, le principal étant les vomissements, de sorte qu'il peut être confondu avec un trouble gastro-intestinal. Au fur et à mesure que les jours passent et que l'insuffisance rénale s'aggrave, des vomissements réapparaissent et d'autres signes apparaissent, comme la perte de poids (anorexie), la déshydratation et la dépression.

 

  • Dermatite allergique

Ce type de symptômes se manifeste par un contact direct avec la plante toxique et développe une irritation de la zone affectée, une inflammation, des douleurs intenses, des démangeaisons, des rougeurs et même la chute des poils.

 

Si vous avez une de ces plantes à la maison, ne paniquez pas, mais assurez vous de la mettre hors d'accès de votre chat. On ne prend pas de risque.

 

Merci pour votre lecture! 🪴

 

Sources:

Mon jardin ma maison

 ASPCA

Planète animale

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés